Lavoie à suivre (première de deux parties) : Si seulement de Josianne Lavoie

Si seulement

Si seulement
À coup de cris
En points et en gueule
À coup de si
En cœurs et en bouche
En arrière-goût
De si qui vont pas loin
Pas plus que l’ombre de mes pas
Pas de quoi traverser un océan
Ou même un pont
Pas de quoi en boire
Dirait la mère
Envoye, viens qu’on se baigne
Dans nos possibles!

Dans un beau grand monde de si
À tout bout de chant
Des si
Qui me cisaillent
Me sifflent
Me circonstancent
Me ciboirent
Me p’tit ciargent
Me simonaquent
Et silencieusement…
Me sillonnent

Me si on…
Surtout eux, oui
Les « si on »
Les « pas si on »
De criss
De ssi à l’envers
Les « si nous », tsé?
Si ON essayait moins
Si NOUS étions plus
Si ON s’aimait
Si NOUS savions comment
Si peut-être on s’pouvait?

Ce sont des si
Plus dur à avaler ça
Qui siphonnent
Les arrières pensés
Des grands sillages de dents
Qui s’mordent la langue
Quand prononcés
Juste pour se convaincre
Comme le « ça va bien »
Que tu crois jamais
Le « ça va pas »
Que t’étouffes
En p’tit fake
Qui s’éternise
Et devient toi
Le fake
Qui finit pas

Des si
Pour se mentir
Et refuser
Pour croire en qu’que chose
Et s’acharner
Pour taire le constat
De petite misère pesante
Qui s’opère et nous dissèque
Pour être beaux
Dans nos silences
Au bal masqué
Des synonymes
De contents et contentés
Où on laissera
Au vestiaire
Nos sentiments

Des si
Pour être forts
Et rester droit
Pour avancer
Sans avoir à penser
Au présent du futur
Imparfait
Keep your eyes on the sky!
Cause the price’s the limit!

Des si
Pour juste rêver
Ne pas avoir
À justifier l’échec
« À l’impossible, nul n’est tenu »
Que l’on dit
Faut croire que tout ce temps
On blâmait
La mauvaise syllabe
Pour expliquer
Qu’on s’tait planté

Des si
Pour pas trop vouloir partir
Juste un p’tit peu
Pour se demander
Qui s’ennuierait
De mon absence?
Possiblement les mêmes
Qui s’fouttaient de ma présence!
Qui oublierait de m’pleurer
En s’obstinant
À savoir qui paye les fleurs?
Possiblement les mêmes
Qui ne m’voyaient pas les manger

Toutes ces fleurs
Ces narcissistes
Qui m’infligent
Cette pression
Qui me dessine
Des rides à mon front
À force de plisser
Les yeux vers l’horizon

Vers une société impatiente
Incapable d’apprécier
Le moment présent
Qui s’immole
Dans le paraitre et le semblant
Qui s’entête à spéculer
Sur la vie et les choses
En oubliant que demain
Nous ramènera quand même
Nos psychoses

Une société impassible
Dans son espoir
Qui a dont peur
De se tromper
De passer à côté
Qui aurait
Dont du
Voulu savoir
Ce qu’on serait
Dont devenu si

Et seulement si

© Josianne Lavoie. Tous droits réservés pour tous pays.

Par ici pour accéder à La VOIX et les MOTS, le blogue de Josianne Lavoie.

Josianne Lavoie

Josianne Lavoie en prestation à SoloVox. © Tous droits réservés – Nathalie Turgeon (2013)

À propos de Josianne Lavoie
Né au Saguenay, Josianne Lavoie habite désormais à Gatineau où elle s’impose sur la scène slam locale. Elle a tenté récemment l’aventure de la poésie dans la métropole et s’est fait remarquer lors des soirées SoloVox. Sur scène, cette jeune femme livre une poésie intense, intimiste et inspirée avec conviction, ferveur et émotion. Josianne partage également une page Facebook avec Catherine H. Lavoie.

Josianne Lavoie. Une voix et des mots. Une voix à découvrir.

L’auteur de ce blogue tient à remercier l’auteure et photographe Nathalie Turgeon pour sa contribution à ce billet.

Les deux hyperliens qui précèdent ouvrent des pages Facebook. Ils fonctionnent mieux si vous êtes déjà connecté à Facebook.

2 réflexions sur “Lavoie à suivre (première de deux parties) : Si seulement de Josianne Lavoie

  1. lavoixlavoie dit :

    Merci beaucoup… J’suis touchée, vraiment. xo

  2. cathastrophes dit :

    A reblogué ceci sur Carnets de ratures – Photographie et poésie and commented:
    Un beau portrait de ma cousine Josianne Lavoie. Son site: lavoixetlesmots.wordpress.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s