La nuit de la poésie du 3 août 2013 (1 de 3)

Nuit de la poésie du 3 août 2013

La poésie ne court pas les tapis rouges. Elle a horreur du décorum. Elle ne porte pas de vêtements griffés. Elle s’offre rarement des grands crus et préfère la bière artisanale. Elle ne paie ni le loyer ni l’épicerie, et se divise trop souvent en castes. Elle ne craint pas les prises de becs. Elle a parfois l’égo surdimensionné et souvent les émotions à fleur de peau. Mais, malgré tous ses excès et son allure paumée, elle a le cœur grand et le sens de la fête. Elle est le théâtre d’amitiés profondes et singulières. Et elle adore s’aventurer hors des sentiers battus.

Une fois de plus, la poésie a emprunté une nouvelle avenue alors que les artisans des soirées SoloVox et de la série webtélé éponyme, Éric Roger et Yvon Jean, organisaient une cybersoirée de poésie sur les ondes de douteux.tv, une première du genre au Québec. L’activité, qui a duré plus de six heures et réuni plusieurs dizaines d’artistes de Montréal et des environs, a profité de l’occasion pour faire un clin d’œil aux mythiques soirées de 1970 et 1980, deux événements qui ont marqué la vie culturelle de la métropole du Québec.

Lune funambule diffuse aujourd’hui les bandes vidéo des deux premières heures de cette soirée mémorable et vous reviendra sous peu avec d’autres témoignages de cette nuit magique au cours de laquelle plusieurs rêveurs ont fait ensemble un même rêve.

Première heure : Éric Roger, Yvon Jean, le trio Vendu séparément ainsi qu’une étrange créature mi-femme, mi-bête mythologique, Pascale Cormier, David Atman (La Tragédie), Frédérique Marleau, Iris Grondin, Robert Hamel, Catherine H. Lavoie et un extrait de la nuit de la poésie du 27 mars 1970 mettant en vedette Claude Gauvreau.

Deuxième heure : Claude Gauvreau, trio Vendu séparément, Éric Roger, Brigitte Meloche, Alain Trempe, Hugo Dufort, Guillaume Richard ainsi qu’une vidéo de la nuit de la poésie du 27 mars 1970 dans laquelle ont peut voir et entendre, entre autres, Gilbert Langevin, Gérald Godin et Gaston Miron.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s